Julie en année internationale au Vietnam

Julie

Promotion 2019

L’année dernière, j’ai fait le choix du dépaysement culturel après mon Master 1 Marketing et Vente. Je souhaitais vivre une expérience forte en changements, rencontres et enrichissements. Un peu au hasard et surtout par curiosité, j’ai choisi le Vietnam.

Semestre à Vietnam National University

L’année dernière, j’ai fait le choix du dépaysement culturel après mon Master 1 Marketing et Vente. Je souhaitais vivre une expérience forte en changements, rencontres et enrichissements. Un peu au hasard et surtout par curiosité, j’ai choisi le Vietnam.

Une fois les formalités réalisées, tout fut assez simple jusqu’à la demande du visa qui s’est faite au dernier moment. Finalement, les démarches ont été principalement liées au dossier pour l’école mais aussi liées aux bourses et aux vaccins. Ces moments de préparation ont été plus sereinement abordés notamment grâce aux échanges avec les étudiants partis les années précédentes.

Je n’ai pas vraiment eu d’appréhension car j’avais déjà vécu 8 mois en Nouvelle-Zélande et avec le stage, tout s’est enchaîné très vite avant le départ.

Nous avions ainsi 2 ou 3 jours de cours par semaine, à l’université partenaire VNU, avec comme enseignements customer behaviour, CSR ou encore international business… D’ailleurs, les méthodes d’enseignements ont été assez différentes avec de nombreux cas pratiques liés à l’Asie en générale et étant en contact avec des vietnamiens qui parlaient très bien l’anglais, nous avons pu être immergés au Vietnam et prendre notamment connaissance de leur situation économique, géopolitique et socioculturelle.

La vie à Hanoi était juste fantastique, tout est totalement différent et les surprises sont quotidiennes mais on s’est tellement sentis comme chez nous. Il n’y a rien qui ressemble à la France :  les transports, l’organisation de la vie quotidienne, la nourriture, les locaux… Et c’est ce qui donne tant de charme à Hanoi.

L’organisation de nos cours m’a permis de voyager beaucoup au Vietnam mais aussi en Asie (Laos, Thailande, Birmanie, Malaisie, Bali et aux Philippines…). L’équilibre des cours et des voyages fut rythmé par de nombreuses aventures pendant 5 mois. Il y a tant à dire… mais ce que j’en retiens ce sont toutes les rencontres et cette richesse culturelle très forte en Asie sans oublier tous les dépassements personnels.

Volontariat dans une ONG au Cambodge

Avec Margaux et Hugo, deux igériens, en Asie, nous avons parfois été confrontés à une dure réalité pour les locaux, les enfants…

Le rapport culturel était si différent que rapidement notre choix pour un volontariat est devenu une évidence d’autant plus que j’étais partie au Maroc avec l’asso Ensemble pour Le Maroc quelques mois plus tôt…  Une expérience qui m’avait déjà beaucoup marquée. Et, c’est une amie qui m’avait parlé de cette ONG. J’ai saisi l’opportunité !

Alors, en ce début d’année 2020, Margaux, Hugo et moi avons débuté notre stage au sein d’une ONG française cambodgienne située à Phnom Penh. Nous sommes alors restés deux mois dans le pensionnat qui s’occupe d’enfants cambodgiens torturés. Et, là ce fut encore très intense : histoires des enfants, du pays et autres réalités …

Entre animations et vie quotidienne au centre, nous mettions aussi à profit nos compétences en communication et finance. Hugo apportait son soutien à la comptable, quant à Margaux et moi, nous avons reconstruit le site Internet mettant ainsi nos compétences de gestion à contribution. Et ces missions étaient en parallèle à l’aide quotidienne : préparation et distribution des repas, animations…etc.

La relation que nous avons créé avec ces enfants a été très forte, aujourd’hui encore, nous pensons beaucoup à eux !

Cette expérience a complété notre semestre au Vietnam et nos différents voyages en Asie, de par l’humanité qu’elle a impliqué et les connaissances culturelles et historiques. J’en retire un enseignement et une richesse très forte.

Aujourd’hui, je mesure encore plus la chance d’avoir vécu cette expérience internationale complète qui a surpassée toutes mes attentes.

Après…

Nous sommes rentrés juste avant le confinement et après j’ai rejoint Labeyrie en tant qu’assistante Category Manager Enseignes dans le Sud Ouest de la France. Ce début de stage en télétravail et cette nouvelle expérience complète ainsi l’adaptabilité que j’ai pu acquérir en Asie.

Nous Contacter