Diplôme d'Université Contrôle de Gestion et Pilotage de la Performance (CG2P)

Chargé de mission
Stéphane BERGUE

Assistante Formation
Marine GEGADEN
Tél. 02 23 23 38 84

sfc-igr@univ-rennes1.fr


 

Ouverture des candidatures

Le 13 février 2021

Dates limites de dépôt des candidatures

1ère session : 16 mai 2021
2ème session : 13 juin 2021
3ème session : 30 juin 2021
(sous réserve de places disponibles)


Renseignements

sfc-igr@univ-rennes1.fr

Financer sa formation

Présentation du Service Formation Continue

Ce Diplôme d’université apporte les connaissances fondamentales et appliquées nécessaires à des cadres du secteur public ou privé souhaitant débuter leur carrière dans des fonctions de contrôle de gestion.

À l’issue de la formation, les stagiaires seront en capacité de mettre en place des outils de contrôle de gestion, de mesure de la performance, et de reporting. Par ailleurs, la formation offrira, aux stagiaires, la possibilité de se former sur les logiciels et systèmes de gestion de ressources  d’entreprises (Erp) de Sap.

Les enseignements seront mutualisés avec ceux dispensés dans le cadre du Master « Systèmes d’Information et Contrôle de Gestion » (SICG) proposé en formation continue (FC).

 

  • Objectifs

    Le processus de budgétisation est un ensemble de mécanismes élaborés et mis en place par une organisation afin de pourvoir à la planification, au contrôle et au suivi budgétaire.

    Il contribue à la performance de l’organisationen aidant le conseil d’administration, la direction et le personnel à :
    ◊ Savoir si l’établissement dispose de ce dont il a besoin pour réaliser ses objectifs;
    ◊ Identifier les questions à traiter;
    ◊ Identifier et actualiser, au besoin, les plans d’actions nécessaires à l’équilibre budgétaire.

    Compétences à acquérir
    Au terme du cours, l’étudiant(e) sera en mesure de :
    – comprendre la terminologie financière et budgétaire pour finaliser ses analyses et ses prises de décision;
    – mieux comprendre l’importance des budgets pour la planification, le contrôle et l’évaluation des activités d’un établissement et de ses principales composantes;
    – identifier les paramètres pour élaborer des budgets qui permettront d’optimiser les ressources tout en respectant les diverses contraintes institutionnelles;

    Programme
    Introduction : le processus de budgétisation
    ƒDéfinition des processus en Jeu
    ƒLa phase de planification budgétaire
    ƒLa phase du suivi et du contrôle budgétaire

    Chapitre 1 Les techniques budgétaires de planification des actions stratégiques
    Du business model au business plan
    Budgets et chaine de valeur
    L’optimisation budgétaire des fonctions de l’entreprise

    Chapitre 2 : L’approche processuelle des budgets
    L’activity based budgeting
    Le Budget base Zéro
    Budgets et pilotage des projets
    Le comportement des coûts budgétés
    ƒ

    Bibliographie
    « Contrôle de gestion », Michel Gervais, 2009, Economica
    « Practical Financial Management », Colin Barrow , 2011
    « Project management Accounting : Budgeting, tracking and reporting cost and profitability », Calahan et alii, 2011
    « Succesfull Control and major project budget », Steen Lichtenberg, Administrative Science, Septembre 2016

    Pré-requis

    Niveau M1 en techniques de prévision et comptabilité financière

     

    Objectifs :

    Au travers d’un cas pratique, élaborer le compte de résultat prévisionnel d’une PME.

    Compétences à acquérir :

    Créer un outil budgétaire simple et efficace sur Excel qui permet de calculer le compte de résultat prévisionnel.

    Programme :

    Budgets des ventes et des achats
    Budget des ressources humaines
    Budget des frais généraux
    Budget des impôts et taxes
    Budget des investissements
    Elaboration du CR par centres de responsabilité et par mois.

    Bibliographie :

    Pré-requis :

    Avoir suivi au préalable le cours de techniques budgétaires (Cf. cours C.Herriau)

    Objectifs
    A partir de cas pratiques, il s’agit de développer et de décrire les principes et techniques tout en les confortant à la réalité des problématiques et des pratiques des entreprises.

    Compétences à acquérir
    – Maitriser les méthodes de calcul de coûts ;
    – Etre capable de mettre en place un système de calcul de coûts ;
    – Mettre en place des indicateurs de mesure de la performance et de reporting

    Programme

    Chapitre 1 : Fondements et mesure de performance
    – Le modèle de Rentabilité
    Chapitre 2 : Contrôle de Gestion & Amélioration des Processus
    – Gestion de Projet
    – Méthode ABC – ABM
    – Méthode UVA
    Chapitre 3 : Contrôle de Gestion et Approche Client
    – Target Costing
    – Analyse de la valeur

    Bibliographie
    BOUQUIN H., Le Contrôle de Gestion, 4ème Edition, PUF, 1998.
    BOUQUIN H., Comptabilité de Gestion, 2ème Edition, Sirey, 1997.
    FABRE P, SEPARI S, SOLLE G, CHARRIER H, Management et contrôle de gestion, DSCG, Manuel et Applications, Dunod, 2007.
    GERVAIS M., Contrôle de Gestion, Economica, 8ème Edition, 2005.
    HORNGREN C.T., DATAR S.M., FOSTER G., Cost Accounting, Pearson, Prentice Hall, Twelfth Edition, 2006.
    HORNGREN C.T., BHIMANI A., DATAR S.M., FOSTER G., Contrôle de gestion et gestion budgétaire, Pearson Education France, 2ème Edition, 2003.

    Pré-requis
    Comptabilité générale

    Objectifs
    Dans des circonstances stratégiques habituelles (amélioration de la compétitivité, croissance interne, innovation, déploiement local), le contrôle de gestion est vu souvent comme un outil d’aide à la décision. Dans des circonstance plus rares (croissance externe, partenariat, déploiement international), le contrôle de gestion devient aussi un outil utile à la légitimité de la décision déjà prise. Le contrôle de gestion doit appréhender les conséquences organisationnelles des stratégies de développement national et international d’une entité aux frontières floues.
Il convient d’identifier les critères de performance globale des organisations qu’elles soient industrielles, commerciales ou de services, marchandes ou non- marchandes (associations, collectivités publiques) et de montrer les liens existants entre performance économique, performance financière et performance sociale et sociétale.
    Dans ce cadre le contrôle de gestion peut être compris comme une aide au changement organisationnel.
    Compétences à acquérir
    La compétence à acquérir doit permettre de réaliser une étude liant le management et le contrôle de gestion. Acuité transversale pour l’analyse.
    Programme
    Chapitre 1 : Architecture du système de contrôle
    Chapitre 2 : Croissance interne, compétitivité et leviers de contrôle
    Chapitre 3 : Opérations de croissance et leviers de contrôle
    Chapitre 4 : Contrôle de gestion et changement : une synthèse

    Bibliographie
    « The role of control systems in the process of change », 2015, Touchais, Herriau, Journal of change Management
    « The balanced scorecard, translating strategy into action », 1996, Kaplan et Norton, HBS press
    « Performance measurement and control systems for Implementing strategy », 2000, Robert Simons
    Contrôle de gestion, michel gervais, 1999, Economica
    Stratégie de l’entreprise, Michel gervais, Christophe Herriau, 2011, Economica

     

    Pré-requis
    maîtrise des outils de management accounting et fondamentaux SI de niveau M1

    Objectifs :

    Appréhender les rôles qui pourront être ceux des étudiants à l’issue de la formation (Key user ERP, Assistant Maîtrise d’Ouvrage, Consultant ERP).

    Initier les étudiants à SAP® ERP 6 :
    • Think (comprendre le fonctionnement global de SAP et être capable de spécifier le fonctionnement de SAP pour une entreprise)
    • Build (savoir paramétrer SAP, savoir tester et recetter les fonctionnalités)
    • Run (utilisation de SAP, rédaction de mode opératoire)

    Apprentissage à travers un projet pratique en délais contraints

    Compétences à acquérir : ………………….

    Programme (susceptible d’être modifié avant le début du cours) :

    ERP
    Méthodologie de déploiement. Les acteurs du projet ERP (Copil, MOA, AMOA, MOE, key Users)
    Logiques de « Think », « Build » et de « Run ». Les phases du projet : de l’expression du besoin au maintien en condition opérationnelle. Méthodologies Agiles, prototypage itératif. Retour d’expérience et exemples d’implémentation réussies / échouées. Pourquoi SAP ?

    Travaux dirigés
    Découverte de SAP, connexion, navigation. Découverte du module SD (ventes). Découverte des module FI/CO.

    Application – Modélisation de FI/CO
    Choix d’une entreprise. Modélisation de l’organisation dans SAP. Modélisation du P&L. Référentiel de données, définition de la modélisation analytique, schéma des flux (budgétisation, comptabilisation d’une pièce dans FI, ventilation des revenus et des coûts dans CO, gestion d’un ordre interne).
    Livrable : cahier de paramétrage de SAP

    Application – Utilisation de FI/CO
    Paramétrage des modules FI/CO. Pré-budgétisation. Cycles de répartition. Données réelles. Chargements / déchargement des centre de coûts, comparatifs budget/réalisés, reporting, ordres internes.
    Moyens : mise à disposition, par connexions informatiques, du système ECC (Entreprise Core Components) de la société SAP, Coaching.
    Livrable : procédures SAP, cahier de test.

    Bibliographie :

    ERP et PGI sélection, méthodologie de déploiement et gestion du changement : Les clés du succès, les facteurs de risques.
    de Jean-Louis Tomas, Editions DUNOD

    Manager avec les ERP
    de Jean Louis Lequeux, Editions d’Ornagisation

    Méthodes d’évaluation :
    Les étudiants sont notés sur un projet pédagogique en binôme.

    Objectifs :
    Après avoir expliqué les enjeux des IFRS et les principales nouveautés conceptuelles, nous présentons les principales normes en analysant leur contenu et en soulignant les difficultés d’application. Cela doit permettre aux étudiants de

    Compétences à acquérir :
    Comprendre le contenu des informations financières élaborées en IFRS et publiées dans le reporting interne.
    Analyser les postes des états financiers en IFRS

    Programme :
    Introduction – Les enjeux des IFRS, les nouveautés conceptuelles, les intérêts et limites de ce nouveau référentiel
    Chapitre 1 – Les actifs corporels et incorporels
    Chapitre 2 – Les Instruments financiers
    Chapitre 3 – Les états financiers IFRS

    Bibliographie :
    Mémento IFRS, Ed. F. Lefebvre.
    • L. Touchais, « Comptabilité internationale : les IFRS », 2ème édition, Economica, 2019.
    • www.focusifrs.com

    Pré-requis :
    Avoir des connaissances en comptabilité financière et consolidation.

    Objectifs :
    Appréhender les enjeux comptables de la notion de groupe et les obligations légales en vigueur en matière de comptes consolidés
    Comprendre la démarche des comptes consolidés
    Utiliser les mécanismes et les techniques de consolidation souvent proches des retraitements d’analyse financière
    Compétences à acquérir : maîtrise des obligations et des techniques de consolidation résultant de la réglementation française

    Programme :
    Périmètre de consolidation
    Méthodes de consolidation
    Les retraitements des comptes individuels
    La conversion des comptes en devises
    Le cumul des comptes
    Les éliminations d’opérations internes au groupe
    Le traitement des titres de participation et le partage des capitaux propres
    Applications

    Méthodologies pédagogiques : cours (slides) + nombreux cas pratiques illustrant chacune des étapes de consolidation

    Bibliographie :
    Mémento Francis Lefebvre « Comptes consolidés »
    Groupe Revue Fiduciaire « Manuel de consolidation – Principes et pratiques », J.-M. Palou
    Lexifac Gestion, Editions Bréal « Les comptes consolidés », François Ferré – Fabrice Zarka

    Pré-requis : maîtrise des opérations comptables de clôture des comptes annuels (comptabilité générale)

    Objectifs

    La formation doit permettre aux participants de comprendre les contraintes spécifiques des organisations de service en matière de rentabilité et de savoir utiliser les outils de gestion (financiers et opérationnels) adaptés dans une logique de prise de décision.
    L’accent est mis sur :
    • Les contraintes et enjeux des activités de service ;
    • Une formalisation de la question de la rentabilité dans les services ;
    • Une approche concrète et ciblée de l’usage des outils orientée vers la prise de décision.

    Compétences à acquérir

    À l’issue de cette formation, les participants seront capables de :
    • Comprendre les principaux enjeux de la gestion des services ;
    • Mesurer la capacité d’un service et en évaluer le rendement ;
    • Évaluer la rentabilité de décisions permettant d’accroître la performance d’une activité de service en agissant soit sur les coûts, soit sur les recettes ;
    • Prendre en compte l’impact non financier de ces décisions.

    Programme

    Intro : un monde de services
    1. La performance des services
    a. La notion de service
    b. Les nouvelles formes de production
    c. La gestion des capacités et des flux
    2. Améliorer la performance d’une activité de service
    a. Maîtriser les dépenses
    b. Maximiser les flux de revenus
    c. Gérer la valeur
    Bibliographie

    Atrill P. et McLaney E. (2009). Management Accounting for Decision Makers, Pearson Education.
    Grönroos C. (2007). Service Management and Marketing: Customer Management in Service Competition 3e édition., Wiley.
    Lovelock C., Wirtz J., Lapert D. et Munos A. (2008). Marketing des services 6e édition., Paris : Pearson education.
    Ragaigne A. et Tahar C. (2019). Contrôle de gestion, Gualino.
    Ragaigne A. et Tahar C. (2019). Contrôle de gestion – Exercices, Gualino.
    Ragaigne A., Tahar C., Omont L. et Gond G. (2019). Management et contrôle de gestion DSCG 3, Paris : Dunod.

    Pré-requis

    Les étudiants doivent maîtriser les outils classiques du contrôle de gestion, notamment les principales méthodes de calcul de coût (coûts complets et coûts partiels) et les notions qui en découlent (seuil de rentabilité, etc.).
    Ils doivent également avoir des connaissances solides en comptabilité financière.

    Objectifs
    Savoir élaborer des tableaux de bord tendanciels projectifs
    Savoir choisir des indicateurs de marge de manœuvre centrés sur l’action
    Savoir rédiger des commentaires d’analyse pour animer le dialogue de gestion

    Compétences à acquérir

    Maitriser les techniques de mise en forme en tendanciel projectif.
    Maitriser la fouille de données pour trouver les indicateurs pertinents à analyser.
    Maitriser les techniques d’animation du dialogue de gestion

    Programme

    Jour 1 : Fondamentaux de la création d’un tableau de bord.
    Jour 2 : Cas pratique de conception, analyse et commentaires

    Bibliographie
    Herriau C., Ollivier E., 2016, « Les tableaux de bord hospitaliers : un malentendu persistant sur leur contribution à la décision prospective», Finances Hospitalières, N° 100, Mars 2016, p.11-17
    Ollivier E., Herriau C., 2016, «Les tableaux de bord tendanciels projectifs : Une présentation des tableaux de bord hospitaliers pour créer des espaces de discussion.», Finances Hospitalières, N° 101, Avril 2016, p.12 -20
    Infobésité – Comprendre et maîtriser la déferlante d’informations (2013) ; Caroline Sauvajol-Rialland ; Vuibert
    Pré-requis
    Maitrise d’Excel
    Maitrise des fondamentaux du contrôle de gestion

 

Conditions d’accès

Être titulaire d’un diplôme de niveau bac+4 (240 crédits ECTS) ou d’un diplôme d’ingénieur et d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans le domaine de la formation. Un dispositif dérogatoire est prévu pour les candidats ne satisfaisant pas ces conditions. Il faut alors un diplôme de licence (ou bac +2) et une expérience professionnelle d’encadrement qui sera appréciée par les membres du jury de recrutement.

Pré-requis

Comptabilité Générale – Pack Office

Sélection des candidats

Étude des dossiers de candidature – entretiens individuels pour les candidats présélectionnés

Actualités de l'école

S'informer

témoignage

Un mot de nos étudiants

Nous Contacter