Mathis en césure à Dublin

Je me suis acheté un vélo pour découvrir la région de manière plus autonome, j’ai déjà découvert la presqu’ile de Howth et Malahide au Nord de Dublin. Avec Louise et des étudiants Erasmus que nous avons rencontré, nous allons essayer de découvrir l’Irlande chaque week-end, le Royaume-Uni et l’Islande ne sont pas très loin non plus et assez facile d’accès.

Mathis et Louise, étudiants en master SICG à l’IGR-IAE ont choisi Dublin pour effectuer leur année de césure.

Mathis nous raconte ses premiers mois sur les terres irlandaises.


J’ai choisi Dublin car je désirais faire une année complète à l’étranger. En effet, de nombreuses destinations proposent un semestre et un stage, j’avais envie de faire une année complète pour ma part. Un autre de mes critères était le pays anglophone, car je souhaitais améliorer mon niveau d’anglais. Enfin les Irlandais avaient la réputation d’être chaleureux et très accueillant (cela se vérifie) et où il fait bon vivre, donc je n’ai pas hésité longtemps.

L’ambiance dans la ville est ce qui me plaît particulièrement à Dublin. Évidemment dans les pub c’est là qu’on le ressent le plus, notamment dans Temple Bar. La bière est forcément appréciable mais c’est vraiment l’atmosphère et les concerts live qui se déroulent chaque soir dans les bars qui fait tout son charme. « Galway girl » ou encore « Whiskey in the Jar » sont maintenant nos tubes préférés !!!

Au niveau culturel, il y a de nombreux monuments à découvrir à Dublin où l’empreinte religieuse est bien présente : St Patrick Cathedral, Christ Church Cathedral. J’ai également visité Kilmainham Gaol, qui est une ancienne prison et qui rappelle bien toutes les périodes de l’histoire Irlandaises : Crise de la pomme de terre, bataille pour son indépendance. Trinity college et notamment sa bibliothèque son un lieu incontournable à Dublin, ce lieu abrite des livres très anciens et le cadre est vraiment très jolie. Dublin abrite de nombreux parcs et est donc une ville haute en couleur.

Le coût de la vie en Irlande est assez cher dans la vie de tous les jours, mais c’est surtout la crise du logement actuelle, qui impacte le prix des locations. J’ai eu la chance d’avoir une chambre à l’université, mais pour une chambre étudiante elle n’est vraiment pas donnée.

Les cours sont intéressants mais assez complexes. Le nombre d’heures qui reste plus faible qu’à l’IGR nous permet de travailler en parallèle nos cours et nos lectures (car il fonctionne beaucoup par des lectures qu’ils nous recommandent). Sinon, le campus est très grand et très animé, il y a également de nombreuses associations, pas moins de 120, pour tous les goûts (il y a même une association « Harry Potter » pour les fans). Pour ma part, j’ai rejoint les clubs de football gaélique (où je me retrouve qu’avec des Irlandais qui y jouent depuis 10 ans…Mais c’est vraiment top de découvrir ce sport), de handball, et de hiking pour faire des randonnées de découverte de l’Irlande. Les résidences où nous vivons sont également proches des terrains de sport donc autant dire qu’on ne s’ennuie pas du tout !!!

L’anecdote que j’ai envie de partager concerne le football gaélique justement. Les semaines suivantes notre arrivée se déroulait les finales du championnat de football gaélique, un moment riche en émotion. Le premier samedi se déroulait la finale masculin, Nous sommes allés dans un Pub pour vivre l’ambiance : indescriptible. La finale se déroule à Croke Park, à Dublin, un stade un peu mythique pour son ambiance. En plus la finale opposait Mayo à Dublin alors forcément toute la ville était mobilisée (quand je dis toute la ville, il y avait des drapeaux partout, sur les voitures, les maisons…) Et pour dire la passion qu’il y a autour de ce sport, les supporters de Mayo, ont fait la route (environ 3h pour venir soutenir leur équipe dans les bars de la ville). Le match a tenu toutes ses promesses (Dublin : 1-17 / Mayo 1-16 pour le score avis aux connaisseurs). L’ambiance dans le bar était géniale. La semaine suivante s’était au tour des féminines, même opposition. Nous avons réussi à avoir des places et nous avons pu assister à ce spectacle directement dans Croke Park, on en a pris plein la vue !!!

La césure est vraiment une opportunité qu’il faut saisir. On apprend beaucoup de choses sur nous-mêmes, c’est un enrichissement personnel vraiment top en plus d’être un enrichissement linguistique. L’Irlande est vraiment une terre d’accueil où il fait bon vivre.

DCU