Denis, étudiant en Master Marketing Franchise & Commerce en Réseau

L’alternance c’est une façon de commencer à travailler avec une marge de manœuvre : pas besoin de tout savoir faire directement, on est là pour apprendre.

Comment as-tu entendu parler de l’alternance à l’IGR-IAE ?  

Je cherchais une formation axée terrain et professionnalisante pendant mon DUT, j’ai découvert le Master Franchise et Commerce en Réseau aux portes ouvertes de l’IGR-IAE.


 Pourquoi as-tu choisi de continuer tes études en alternance ? 

Les études n’ont jamais été un poids mais j’avais envie d’aller au contact de mon futur métier le plus vite possible. Je voulais également avoir l’opportunité d’investir directement les connaissances apprises à l’IGR -IAE sur le terrain.


Quels sont les avantages de l’alternance selon toi ?

Quand on se retrouve devant la pratique et sans expérience professionnelle, on comprend à quel point la théorie est importante. On comprend tout à coup que, même sans expérience, ces années à apprendre servent à quelque chose. L’alternance c’est une façon de commencer à travailler avec une marge de manœuvre : pas besoin de tout savoir faire directement, on est là pour apprendre.


Comment s’organise ton emploi du temps entre les cours et l’entreprise ?

La première semaine de chaque mois en cours, et j’étais également en cours les 6 premières semaines de l’année scolaire. On apprend vite à jongler entre les cours, le taf et la vie perso.


Comment as-tu trouvé ton entreprise ?

Grâce à la Chaire Franchise et Commerce en Réseau, un organisme de l’IGR-IAE qui met en contact les étudiants et futurs étudiants avec des entreprises qui proposent des contrats de ce type.


As-tu des possibilités d’embauche dans cette entreprise à l’issue de ta formation ?

J’ai fait mon stage de Master 1 à La Mie Câline, j’y fais mon alternance de Master 2 et j’ai ma place à la fin du contrat actuel. On s’est directement inscrits dans une relation de long terme La Mie Câline et moi.


Est-ce que tu as la possibilité d’appliquer en entreprise ce que tu étudies en cours ?

J’en parlais plus haut et : oui ! C’est d’ailleurs le plus intéressant, quand des intervenants expliquent des process ou des cas d’entreprises et qu’on se dit : eh mais je peux  appliquer ça au taf en fait !


Préfères-tu être en cours ou en entreprise ? Pour quelles raisons ?

Ah ! Le piège. Les cours sont agréables parce qu’on a tous le même âge et qu’on partage beaucoup de compétences, et j’en profite car ce sont les derniers moments universitaires de ma vie. L’entreprise c’est formateur, je suis en autonomie et j’ai l’occasion de montrer ce que je vaux et ce que je sais faire. On va dire les cours parce que  Rennes est une ville géniale.


Quelles sont tes motivations à reprendre l’école après quelques jours en entreprise ?

Pouvoir s’enrichir de contenu plus « divers » : l’entreprise, on est sur des missions précises, un secteur précis. En cours en revanche on étudie toutes les dimensions existantes du domaine.


Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à un étudiant qui est intéressée par l’alternance ?

Fonce ! Le plus tôt possible !