Césure à Hambourg

Dans de nombreux cours, il y a des travaux de groupes, ce qui nous permet d'être acteurs sur les sujets abordés. En plus les groupes sont toujours composés d'étudiants de différentes nationalités, c'est génial pour faire des rencontres et discuter au-delà des limites de la consigne qui nous est donnée.

Nos 4 étudiants, Valentin, Alexandre, Niall et Guillaume, sont partis sur Hambourg pour commencer leur césure à la TUHH (Hamburg University of Technology) et nous partagent leurs premières impressions de ce périple en Allemagne !


Préparatifs et appréhensions

Il nous tardait tellement de nous envoler qu'on pourrait presque dire que les appréhensions étaient inexistantes. Bien sûr, nous nous posions beaucoup de questions et nous allions nous séparer de nos familles pendant 6 mois, ce n'est pas rien. Mais, étant donné que le semestre à la TUHH commençait relativement tard (15 octobre), le fait de voir tous nos camarades igériens commencer à prendre leurs marques dans leurs destinations nous donnait encore plus envie de partir. 


Arrivée et rentrée à l'Université de Hambourg

Nous sommes donc arrivés en Allemagne début octobre, 15 jours avant nos premiers cours, dans le but de trouver un logement. Petit conseil pour les intéressés : à Hambourg, il vaut mieux chercher en avance !! Trouver un logement au mois d'octobre n'est pas chose aisée, mais, qu'ils se rassurent, il y a beaucoup de logements universitaires proposés en postulant plus tôt, au courant de l'été par exemple.  

À la TUHH, l'accueil est beaucoup moins organisé et encadré qu'à l'IGR-IAE, nous sommes très autonomes pour le choix et l'inscription aux cours, qui sont "à la carte". Au début, il peut s'avérer difficile de trouver des cours intéressants et adaptables à notre emploi du temps, mais la machine prend vite et les repères viennent d'eux mêmes. Point positif : cela nous amène à poser des questions, à discuter avec de nombreuses personnes, et tout cela en découvrant l'énorme campus de l'université ! 


Les cours à Hamburg University of Technology

Aujourd'hui, après un mois de cours, tout se passe bien ! Les habitudes sont prises et on ne voit pas le temps passer. Dans de nombreux cours, il y a des travaux de groupes, ce qui nous permet d'être acteurs sur les sujets abordés. En plus les groupes sont toujours composés d'étudiants de différentes nationalités, c'est génial pour faire des rencontres et discuter au-delà des limites de la consigne qui nous est donnée. Et puis, en cours, on apprend à voir ou revoir des théories, d'une manière parfois sensiblement différente à celle étudiée en France.


La vie étudiante

La vie à Hambourg c'est top ! La ville regorge d'activités, elle est très grande et il y a plusieurs quartiers aux ambiances et couleurs variées. En plus, Hambourg est un hub, ce qui facilite l'accès aux autres villes d'Allemagne et d'Europe en train, avion ou bus. 


Les + et les -

Il y a trop de points positifs pour les citer tous. Mais on peut mettre en avant le dynamisme de la ville, où les déplacements sont faciles grâce aux services de transports très propres et pratiques. Il y a de nombreux endroits où manger, boire un verre ou faire la fête, et tout cela, à des prix attractifs. Contrairement à ce que nous pensions, le coût de la vie n'est pas très différent et, au contraire, il y a de bonnes surprises. Le goût et le prix des bières et kebabs sont, par exemple, une bonne raison de visiter l'Allemagne..! 

La seule chose qui nous manque de la France c'est son climat (qui l'eût cru?), ici il fait nuit vers 17h et le soleil n'est pas très généreux. 


Projets de cette césure après ce semestre à Hambourg

Après on prévoit tous de faire un stage de 6 mois dans nos domaines respectifs selon les opportunités de chacun.