Master Systèmes d'Information et Contrôle de Gestion | IGR-IAE Rennes  Ecole universitaire de management

Master Systèmes d'Information et Contrôle de Gestion

Le Master Contrôle de Gestion et Audit Organisationnel, parcours Systèmes d’Information et Contrôle de Gestion (SICG), offre une spécialisation en contrôle de gestion couplée à une compétence technique forte en systèmes d’information. Cette double approche permet aux diplômés d’être rapidement opérationnels sur leurs premiers postes. Ils seront en mesure d’évoluer, dans des fonctions managériales du contrôle de gestion, de la comptabilité et des services financiers, mais également en pilotage des systèmes d’information (informatique décisionnelle ou ERP).

La fonction contrôle de gestion est stratégique pour toutes les organisations, quel que soit leur taille ou leur secteur d’activité. Elle est aussi en pleine mutation : nouveaux modes de calculs de coûts, prévisions plus réactives, intégration du concept de qualité dans la logique financière, gestion de la valeur, utilisation de l’informatique décisionnelle et de progiciels intégrés… Entre prévisions, analyse et préconisations, le métier de contrôleur de gestion requiert des connaissances techniques pointues (techniques budgétaires et trésorerie, contrôle interne et gestion des risques,…), la maîtrise des outils de gestion (ERP, tableaux de bords,…), et des qualités managériales (négociation, gestion d’équipe,…).

En deux ans, master 1 et master 2, le parcours SICG permet aux étudiants de se créer un vrai portefeuille de compétences qui leur assure une insertion professionnelle rapide et des perspectives de carrière intéressantes. Avec plus de 30 ans d’existence, le Master SICG est l’une des plus anciennes formations alliant contrôle de gestion et systèmes d’information en France

Une double compétence systèmes d’information et contrôle de gestion

L’utilisation de l’informatique pour le contrôle de gestion fait la force de ce Master :

  • Bases de données (Microsoft Access, SQL Server, MySQL, SQL & MDX)
  • Progiciel de gestion intégré (partenariat SAP ERP),
  • Outil décisionnel (SAP/Business Objects, Microsoft Analysis Services, Microsoft Reporting Services, QlikView), ETL (Pentaho, Talend, Microsoft
  • Integration Services)
  • Génie logiciel (modélisation des données, VBA Excel/Access, …)
  • Gestion budgétaire (Cegid Planning), etc.

Le Master CGAO, parcours SICG, dispose d'un partenariat avec SAP et propose une formule de certificatio SAP aux étudiants qui le souhaitent.

Une formation ouverte sur l'entreprise

  • Des intervenants professionnels : contrôleur de gestion, responsable administratif et financier, chargé d’études Business Intelligence, directeur supply chain, consultant fonctionnel SAP,…
  • Une convention avec la DFCG Avenir (Association Nationale des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion

Doubles diplômes

  • Master SICG / MBA Comptabilité de l'Université de Laval (Québec).  Les étudiants de Master 2 intègrent le MBA-Comptabilité à Laval en janvier de leur deuxième année de Master SICG (semestre 4) et suivent 3 sessions à l'université de Laval (session hiver, été et automne)

  • Master SICG / DiplomKaufmann de l'Université de Kiel (Allemagne). Le double diplôme Master / DiplomKaufmann s'adresse à des étudiants qui : ont terminé avec succès leur Licence 3ème année à l'IGR-IAE, souhaitent étudier en Master 1 à l'Université de Kiel, avant de préparer le Master 2 à l'IGR-IAE.

 

Semestres d'études / césures

Les étudiants qui ont suivi leur Licence 3 à l'IGR-IAE ont la possibilité d'effectuer le 1er semestre du M1 ou une année de césure entre le Master 1 et le Master 2 (après un Master 1 à l'IGR-IAE) au sein de notre réseau d'universités partenaires.

Contenu du programme donné à titre indicatif - sous réserve de validation par le ministère.

Enseignements répartis sur deux ans (4 semestres) soit environ 900 heures.

  • Master 1 : Différentes disciplines du management et spécialisation en contrôle de gestion,
  • Master 2 : Professionnalisation du cursus, utilisation importante des outils informatiques d’entreprise leaders dans leur domaine.,
  • Intervenants : Enseignants universitaires et intervenants professionnels (contrôleurs de gestion et consultants spécialisés).

Programme du Master 1 Parcours Système d’Information et Contrôle de Gestion

UE1 Management, Stratégie et Sciences de Gestion 1

  • Management de la production
  • Management stratégique
  • Projet d'analyse transversale de l'entreprise

UE2 Management, Stratégie et Sciences de Gestion 2

  • Droit social
  • GRH Partagée

UE3 Contrôle de Gestion I

  • Comptabilité de gestion pour la prise de décision
  • Contrôle de Gestion des processus - Dysfonctionnement et qualité
  • Recherche Opérationnelle

UE4 Système d'Informations et Modélisation des Données

  • Developing skills in English for management
  • Gouvernance des systèmes d'information
  • Tableur et Base de Données Avancées

UE5 Complémentaires ou libres 1

  • Culture générale
  • Gestion de projet associatif
  • LV2
  • Techniques internet
  • Anglais
  • Séminaire Créativité et innovation

UE6 Contrôle de Gestion 2

  • Contrôle de Gestion Sociale
  • Performance Logistique

UE7 Management de projet et Tableau de Bord

  • Analyse tendencielle et dialogue de Gestion
  • Management de Projets SI
  • Tableaux de Bord Dashboard

UE8 Informatique Décisionnelle

  • Algorithmique
  • Initiation BO
  • Informatique Décisionnelle et Big Data

UE9 Complémentaires ou libres 2

  • Culture générale
  • Gestion de projet associatif
  • LV2
  • Anglais
  • Séminaire

UE10 Stage et Insertion

  • Parcours Travail et Carrière
  • Stage

 Programme du Master 2 Parcours Système d’Information et Contrôle de Gestion

UE1 Techniques Budgétaires et Trésorerie

  • Budgets
  • Gestion Budgétaire Informatisée
  • Gestion de Trésorerie

UE2 Contrôle de Gestion Approfondi

  • Contrôle de Gestion des Services
  • Contrôle de Gestion Stratégique

UE3 Progiciel de Gestion Intégrée

  • SAP ERP

UE4 Méthodes et outils de gestion de production et de la qualité

  • Méthodes et outils de gestion de la production
  • Méthodes et outils de gestion de la qualité

UE5 Gestion des Risques

  • Contrôle Interne
  • Gestion des Risques

UE6 Compétences Humaines et de Négociation

  • Compétences humaines et de négociation

UE7 Comptabilité Internationale et Techniques de Consolidation

  • Comptabilité Internationale
  • Techniques de Consolidation

UE8 Analyse des Système d'Information et Informatique Décisionnelle

  • Analyse des Systèmes d'Information
  • Informatique Décisionnelle

UE9 Veille Stratégique et Nouvelles tendances en Contrôle de Gestion

  • Veille Stratégique

UE10 Génie Logiciel

  • Génie Logiciel

UE11 Stage

  • Mémoire professionnel

 


Gestion de la trésorerie


Objectifs :

Etudier les techniques de gestion de la trésorerie pour optimiser la gestion des flux et des risques

 


Programme :

-       Introduction : Evolution de la trésorerie dans l’entreprise

-       Rôle du trésorier et environnement de la trésorerie

-       Détermination de la trésorerie et prévisions

-       Gestion de la trésorerie en dates de valeur

-       Audit de la trésorerie et optimisation

-       Gestion des risques par le trésorier

-       Conclusion : les nouveaux métiers du trésorier

 


Bibliographie :

BELLIER, A. : Gestion de la trésorerie, Economica,

 

GAUGAIN, M. et SAUVEE-CRAMBER, R. : Gestion de la trésorerie, Economica/AFTE, 2nd Ed

2007

LA BRUSLERIE (De), H. et ELIEZ, C : Trésorerie d’entreprise, gestion des liquidités et des risques, Dalloz-Gestion,

 

ROUSSELOT P et VERDIE JF : Gestion de la trésorerie, Dunod

 


Pré-requis :

Analyse financière


Contrôle de gestion


Objectifs :

Permettre aux étudiants de déployer le système de contrôle en lien avec la stratégie, en contextes particuliers.

 


Programme :

Chapitre 1 : Analyse de la performance et élaboration du système de contrôle

Chapitre 2 : Diagnostic global et contrôle de gestion

Chapitre 3 : Développement de l’entreprise et contrôle de gestion

 


Bibliographie :

Gervais M. (2009), Contrôle de gestion, Economica, oooo

Gervais M. Christophe Herriau(2011), Stratégie de l’entreprise, Economica, 6ème éd.


Pré-requis :

 Stratégie niveau 1


Contrôle de gestion des services


Objectifs :

Ce cours analyse les enjeux liés à l’essor des activités de service. Il permet de comprendre comment le contrôle de gestion y répond dans sa dimension financière, mais également au niveau opérationnel, en mettant le focus sur la coproduction du service et la création de valeur pour le client (et avec le client).

De nombreux cas pratiques permettent aux étudiants de s’approprier les notions et outils de gestion présentés.


Programme :

- Introduction : « Nous sommes tous dans le service à présent.»

- Chapitre 1 : Comprendre le service

- Chapitre 2 : La dimension financière du contrôle de gestion des services

- Chapitre 3 : La dimension opérationnelle du contrôle de gestion des services

- Chapitre 4 : Le contrôle de gestion des services publics et de l’économie sociale


Bibliographie :

Baranger P., Leray Y., Mével O. et Nguyen G.D. (2009). Le Management Opérationnel des Services, Economica.

Grönroos C. (2007). Service Management and Marketing: Customer Management in Service Competition 3e édition:, Wiley.

Langeard E. et Eiglier P. (1987). Servuction. Le marketing des services, Paris: Wiley.

Löning H., Malleret V., Méric J., Pesqueux Y., Chiapello E., Michel D. et Solé A. (2008). Le contrôle de gestion. Organisation, outils et pratiques 3e édition, Paris: Dunod.

Lovelock C., Wirtz J., Lapert D. et Munos A. (2008). Marketing des services 6e édition:, Paris: Pearson education.

Parasuraman A., Zeithaml V.A. et Berry L.L. (1988). SERVQUAL: A multiple-item scale for measuring consumer perceptions of service quality. Journal of retailing.

Vargo S.L. et Lusch R.F. (2011). The four service marketing myths. Journal of Service Research 6 (4): p.324–335.


Pré-requis :

Les étudiants doivent maîtriser les outils classiques du contrôle de gestion :

  • Principales méthodes de calcul de coût (centres d’analyse, direct costing et ABC) et les notions qui en découlent (seuil de rentabilité, etc.),
  • Méthodes de choix d’investissement et de financement (avec actualisation),
  • Budgets,

Ils doivent également avoir des connaissances solides en comptabilité financière.


Méthodes et Outils de gestion de la production


Objectifs :

q  Présenter aux stagiaires les méthodes et outils de gestion de production

q  Initier les stagiaires à la démarche de choix d’un système d’information de gestion de production par une présentation des typologies d’aide au choix et une application sur des cas réels d’entreprise


Programme :

Partie Introductive : Les fondamentaux de gestion de la production (rappel)

11. Le champ de la gestion de production

                                   12. Les informations indispensables à la G. P.

 

Partie 1 : Panorama de l’offre en progiciels de gestion de la production

Chapitre 1. L’éventail des progiciels de GPAO

                        Chapitre 2. De la GPAO à la gestion industrielle

21. Cas des ERP

                                   22. Cas des APS

 

Partie 2 : Choix des outils

                        Chapitre 3. Eléments d’analyse typologique

31. Typologies mono-critère

                                   32. Typologie  multi-critères

                        Chapitre 4. La démarche de choix d’un outil


Bibliographie :
  • BAGLIN G., BRUEL O., GARREAU A., GREIF M. et VAN DELFT, Management industriel et logistique, Economica, 5ème Ed., 2007
  • GIARD V., Gestion de la production et des flux, Economica, 3e Ed., 2003
  • GRATACAP A. et MEDAN P., Management de la production – concepts, méthodes, cas, Dunod, 3e Ed., 2009
  • GOLDRATT E. et COX J., Le but : un processus de progrès permanent, AFNOR, 3ème Ed., 2006 (approche atypique du problème). A compléter par JACOB D., BERGLAND S., et COX J., Vélocité - Comment combiner le Lean, le Six Sigma et la Théorie des Contraintes pour booster vos performances, Pearson, 2010.
  • JAVEL G., Organisation et gestion de la production : Cours, exercices et études de cas, Dunod, 4ème Edition, 2010
  • PILLET M., MARTIN-BONNEFOUS C., BONNEFOUS P., COURTOIS A., Gestion de production : les fondamentaux et les bonnes pratiques, Editions d’Organisation, 5ème Ed., 2011.

Pré-requis :

Cours de M1 – Management de la production et de la qualité


Méthodes et outils en qualité


Objectifs :

Comprendre les concepts de base des démarches Qualité et utiliser leurs principes dans une démarche d’amélioration continue.

Permettre aux étudiants de situer les normes de la série ISO 9000 dans une démarche qualité totale. Mettre en place l’une de ces normes de manière à en assurer le succès.

Connaître la norme NF EN ISO 9001.

Rôle de la normalisation et ses enjeux. Organisation de la normalisation au niveau national, européen et mondial.

Coûts de non Qualité. Assimiler les intérêts d’une démarche Lean Management.


Programme :

Séance 1  et séance 2 (6 heures)

 

Enjeux et concepts Qualité : mise en œuvre d’une démarche Qualité

Qu’est ce qu’une démarche Qualité?

Quelques définitions

Les différents concepts Qualité

Efficacité – Efficience - Performance

Roue de Deming

L’usine fantôme

Juran : percées et spirale de progrès

La non qualité - Déperdition de la Qualité

Notions d’attentes et de satisfaction client

Relations Clients - Fournisseurs

Auto contrôle

Les différentes étapes d’une certification

Mettre en œuvre une démarche Qualité

Intérêts et limites de la certification

 

 

Séance 3 (4 heures)

Les normes de la série ISO 9000

Le couple ISO 9001 – 9004 vers l’excellence

Exigences de la norme ISO 9001 :2008

Exercices de mise en situation

 

 

Séance 4 (3 heures)

Notions de processus

Démarche processus – Mise en œuvre

 

Séance 5 (3 heures)

La normalisation : un outil stratégique au service des entreprises et organisations

Système de management intégré (QSE)

Qualifications

Les différentes certifications

Les certifications de produits, de services, de personnes et de systèmes de management

Marquage

Marquage CE - Marquage NF - Labels

 

Séance 6 (4 heures)

Evaluation des coûts Qualité (COQ, CNQ)

La fonction perte (Taguchi)

Notions de valeur ajoutée

Démarche Lean Manufacturing

Les indicateurs de la TPM


Bibliographie :
  • Deming, W. Edwards, Hors de la crise, Economica, janvier 2002
  • Chardonnet, André et Thibaudon, Dominique, Le Guide du PCDA de Deming : Progrès continu et management, Editions Organisation, novembre 2002
  • Juran,J.M. et DeFeo, Joseph A., Juran's Quality Handbook: The Complete Guide to Performance Excellence, McGraw-Hill Professional - Édition : 6th Revised edition, juillet 2010
  • Crosby, Philip B., Quality Without Tears: The Art of Hassle-Free Management, McGraw-Hill Professional; Édition : New edition, juin 1995
  • Feigenbaum, Armand V., Total Quality Control, McGraw-Hill Companies; Édition : 3 Rev Sub, février 1991 Maurice Pillet, Six Sigma : Comment l'appliquer, Editions d'Organisation, décembre 2003
  • Pierre Bédry, Les basiques du Lean Manufacturing, Eyrolles mars 2012
  • Maurice Pillet, Six Sigma, Eyrolles Editions d’Organisation, juin 2011
  • Norme NF EN ISO 9004 décembre 2009
  • Norme NF EN ISO 9001 novembre 2008
  • Norme FD X50-176 octobre 2005

Contrôle des processus – Gestion des Risques


Objectifs :

Présenter des modalités de contrôle de l’entreprise proche du contrôle de gestion.


Programme :

La méthodologie de contrôle des risques

  • L’identification des risques : les typologies du risque ; approche patrimoniale, approche causale ; risque et processus ; la matrice des risques
  • L’évaluation des risques : seuil de signification et risques majeurs ; approche top down, approche bottom up; la cartographie des risques
  • Le traitement et suivi des risques : l’allocation des ressources ; la prévention ; le financement du risque

L’environnement réglementaire du contrôle des risques opérationnels

  • Approche COSO
  • Approche Basle

Les méthodes d’évaluation des risques opérationnels

  • La typologie des méthodes d’évaluation des risques opérationnels
  • Les méthodes « hazard identification»
  • Les méthodes “risk screening”

 


Bibliographie :

MARTINET B., MARTI Y.M., L’intelligence économique, Editions d’Organisation, 1995.

GERVAIS M., Stratégie de l’entreprise, Economica, 5e éd., 2003.

PATEYRON E., La veille stratégique, Economica, 1998

O’BRIEN J., Le système d’information de gestion, De Boeck Université, 1995


Pré-requis :

Comptabilité de Gestion

Tableau de bord

Techniques budgétaires et trésorerie


Contrôle interne


Objectifs :

 

  • Comprendre les principes de base et décrypter le vocabulaire du contrôle interne
  • Optimiser les sécurités internes dans le fonctionnement quotidien de l’entreprise : préservation du patrimoine, sécurisation d’un système d’information, pilotage des processus et de l’organisation,  des risques et de la fraude, etc.
  • Identifier les leviers pour agir sur la culture du contrôle interne.

Programme :

Introduction : Le Contrôle Interne : Outil de pilotage ou Obligations légales ?

 

  Définitions et objectifs du contrôle interne

  • Définitions du contrôle interne
  • Renforcer le Contrôle Interne, un enjeu majeur, pourquoi ?
  • Objectifs du contrôle interne
  • Qualité et limites du contrôle interne
  • Quels sont les acteurs du contrôle interne ?
  • Les acteurs du contrôle interne : focus sur l’Audit Interne

 

‚  Environnement règlementaire du contrôle interne

  • Les obligations en matière de contrôle interne – Le contexte
  • La Loi Sarbanes Oxley (SOX)
  • La Loi de Sécurité Financière (LSF)
  • Comparaison SOX / LSF
  • Le cadre de référence AMF

 

ƒ  Caractéristiques fondamentales et composants du contrôle interne

  • Les principes généraux ou caractéristiques fondamentales
  • QUIZZ sur les principes généraux
  • Les composants selon le référentiel COSO
  • QUIZZ sur les objectifs selon le COSO
  • QUIZZ sur les composants selon le COSO
  • COSO II – Enterprise Risk Management
  • Séparation des tâches : Exercices d’application
  • Le Contrôle Interne au sein des PME

„  Mise en œuvre du contrôle interne

  • Le rôle des différents acteurs
  • Les étapes du déploiement : Etape 1 - la communication
  • Les étapes du déploiement : Etape 2 - la représentation des activités ou l’approche par les processus
  • Les étapes du déploiement : Etape 3 - identification et évaluation des risques ou la cartographie des risques
  • L’approche globale des risques inhérents au SI et incidences sur le contrôle interne
  • Les étapes du déploiement : Etape 4 - la définition / adaptation des dispositifs de maîtrise
  • Les activités de contrôle interne au sein des entités

 

…  Le contrôle interne et la Fraude

  • Quelques données chiffrées
  • Quelques vérités sur la fraude
  • La fraude : quelques définitions
  • Quelles sont les conditions propices à la fraude
  • Interactions entre facteurs de fraude, risques de fraude et dispositifs anti-fraude
  • Identification des facteurs de risque de fraude
  • Cartographie des risques de fraude
  • Le contrôle interne et la fraude
  • Un plan anti-fraude
  • Le code d’éthique : une mesure de prévention
  • « Whistleblowing » : une mesure de détection
  • Les outils informatiques : une mesure de détection de la fraude
  • La contribution de l’audit interne à la lutte contre la fraude

 

Conclusion

 


Bibliographie :
  • ACFE, « Histoires Ordinaires De Fraude ; 20 Etudes De Cas : Détournements D'Actifs, Corruption, Déclarations », éditeur Organisation, 2010
  • AMF, « Le dispositif de contrôle interne : cadre de référence, IFACI », 2007
  • Bernard Frédéric, Gayraud Rémi, Rousseau Laurent, « Contrôle interne (3ème édition) – concepts, aspects règlementaires, gestion des risques, guide d’audit de la fraude, mise en place d’un dispositif de contrôle permanent, référentiels, questionnaires, bonnes pratiques,… » éditeur Maxima Laurent Du Mesnil, 2010
  • IFACI/PWC, « La pratique du contrôle interne – COSO report », éditeur Organisation, 2002
  • IFACI/PWC/Landwell, « Le management des risques de l’entreprise – cadre de référence, techniques d’application », éditeur Organisation, 2005
  • Mader H.-P., Masselin J.-L.,  «Le Contrôle Interne Des Risques. Cibler, Evaluer, Organiser, Piloter, Maitriser », éditeur Organisation, 2009
  • Noirot Philippe, « Le contrôle interne – 100 questions pour comprendre et agir » éditeur Afnor, 2009
  • Noirot Philippe, Walter jacques, « Le contrôle interne pour créer de la valeur », éditeur Afnor, 2008
  • Renard Jacques, « Comprendre et mettre en œuvre le contrôle interne » éditeur Eyrolles, 2012

Pré-requis :
  • Ce cours ne nécessite pas de pré-requis.

Négociation et gestion des conflits


Objectifs :

Apprentissage de la négociation dans le cadre du métier de contrôle de gestion.


Programme :

Un cours magistral de 3 heures + 6 travaux dirigés de 2 heures (comprenant analyse document audiovisuel, simulation négociation & analyse cas réel).


Bibliographie :

Méthode de négociation Lempereur / Colson Ed. Dunod


Comptabilité internationale


Objectifs :

Les disciplines comptables sont en pleine évolution depuis l’adoption du référentiel international obligatoire pour les comptes de groupes européens cotés. Dans le cadre de ce cours, il s’agit :

-       d’expliquer les principes et mécanismes des IFRS,

-       d’amener les étudiants à comprendre le contenu des différents postes des états financiers consolidés en IFRS,

-       d’indiquer les principales divergences avec le référentiel français.


Programme :

Chapitre 1 – La comptabilisation des actifs (IAS 16, 17, 20, 23, 36, 38, 40, IFRS 3)

Chapitre 2 – Les instruments financiers (IAS 32, 39, IFRS 7)

Chapitre 3 – Les états financiers (IAS 1, 7, 33, IFRS 5 et 8)

Chapitre 4 – Autres normes (IAS 11, 18, 19, 37 et IFRS 2) en fonction du temps restant


Bibliographie :
  • A. Frydlender et al., « S’initier aux IFRS », Ed. Francis Lefebvre.
  • R. Obert, « Pratique des normes IAS/IFRS », Dunod.
  • Mémento « IFRS », Ed. F. Lefebvre.

 


Pré-requis :
  • Comptabilité financière,
  • Comptabilité des sociétés,
  • Consolidation

Techniques de consolidation


Objectifs :

Maîtrise du contenu et de la procédure d’élaboration des comptes consolidés


Programme :

- Généralités : intérêts et objectifs de la consolidation, textes de référence, organisation pratique de la consolidation

- Périmètre de consolidation : notion de contrôle, pourcentage de contrôle et pourcentage d’intérêt, entrée dans le périmètre de consolidation (détermination goodwill/badwill)

- Méthodes de consolidation : intégration globale, intégration proportionnelle, mise en équivalence

- Retraitements des comptes individuels

- opérations de consolidation : cumul des comptes, élimination des opérations réciproques, partage des capitaux propres et élimination des titers

- Documents de synthèse consolidés

 


Bibliographie :

- Manuel de consolidation – JM Palou – Edition groupe Revue Fiduciaire

- Pratique des comptes consolidés - François COLINET et Simon PAOLI - Editions Dunod

- Mémento Comptes consolidés - Editions Francis Lefebvre


Pré-requis :

Notions comptables


Nouvelles tendances en contrôle de Gestion


Objectifs :

Objectifs :

Comprendre la place et le rôle du contrôleur de gestion :   communication et technique

Concevoir un outil de pilotage tendanciel à partir de bases de données.

Utiliser les méthodes de contrôle de gestion pour construire des comptes de résultat par structures


Programme :

Les fondations d’un service de contrôle de gestion.

Les tableaux de bord opérationnels et stratégiques : de la théorie à la pratique

Définir le nombre optimal d’indicateurs à mettre en place et les mettre en forme

Construire des tableaux de bord : maîtriser la réalisation et la mise en œuvre opérationnelle

Construction d’un  tableau de bord tendanciel

Savoir présenter et communiquer un document financier à des opérationnels

 

Calcul de couts : Savoir quelle méthode de calcul de coûts utiliser en fonction du besoin, des informations  disponibles, et des interlocuteurs.

 

Mise en situation de présentation de documents financiers


Bibliographie :

Gervais Michel : Contrôle de gestion    Paris, Economica

Ducrocq C. (2009), Informatique et contrôle de gestion, in Colasse B. (éd.), Encyclopédie de

comptabilité, contrôle de gestion et audit, Paris, Economica

 


Pré-requis :

Connaissances approfondies en contrôle de gestion et maîtrise des tableurs informatiques traditionnels.


Système de veille stratégique


Objectifs :

Sensibiliser et initier les étudiants à la culture, aux concepts et aux méthodes de la veille stratégique afin de concevoir et de mettre en oeuvre des dispositifs d’anticipation adaptés aux différents aspects de la compétition en univers de capitalisme cognitif.

 


Programme :
  • L’intelligence économique et stratégique
  • Capitalisme cognitif et sécurité des entreprises
  • L’IES au service de l’anticipation et de l’innovation
  • L’IES et les leviers de la compétition en univers de capitalisme cognitif
  •  

Pré-requis :
  • Stratégie des organisations
  • Contrôle et audit

            Droit des affaires


Génie logiciel


Objectifs :

Approche pédagogique

La démarche pédagogique retenue est à la fois basée sur des apports conceptuels (30 heures de cours) et sur une opérationnalisation systématique par projets

 


Programme :
  • Généralités sur le «Génie Logiciel»
    • Approche Client/Serveur
    • Approches Intranet, Extranet et Internet
    • Les différents outils et leur niveau d’utilisation
  • Présentation d’Ateliers de Génie Logiciel (AGL) orientés «Conception»
  • Présentation d’Ateliers de Génie Logiciel (AGL) orientés «Conception & Développement»
  • Systèmes de Gestion de Base de Données (SGBD)
    • SGBD pour applications «End User» ou frontales
    • SGBD pour applications «Client/Serveur» ou «Internet/Internet»
    • SGBD utilisés : Microsoft Access, Microsoft SQL Server, MySQL, ...
  • Le langage d’interrogation de Systèmes de Gestion de Base de Données SQL
  • Couplage de SGBD entre eux (via ODBC) et accès aux SGBD depuis des langages de programmation (via ODBC)
  • Etude d’outils de développement :
    • Langage de programmation «Tableur» (Visual Basic pour Excel)
    • Langage de programmation «Base De Données» (Visual Basic pour Access)
  • Les outils informatiques de «Reporting» et d’analyse en Contrôle de Gestion
    • Logiciels ETL (Extract-Transform-Load) : Pentaho Data Integration, Talend Open Studio et Microsoft Analysis Services
    • Reporting : Microsoft Reporting Services, états Microsoft Access, ...
    • Principes de modélisation des données en «Business Intelligence» : modèles OLTP, modèle en «étoile», modèle en «flocons», ...
    • Analyse «multidimensionnelle» des données : Microsoft Analysis Services, Mondrian, langage MDX, ...

 


Méthode d’évaluation :

  Projet (par groupes de 3 à 4 étudiants)


Insertion professionnelle (enquête de mars 2016)

  • 94 % de la promotion SICG 2015 était en activité au 1er mars 2016,
  • 89 % ayant été embauchés en moins de 3 mois.

 

Fonctions exercées (extrait de l’annuaire des diplômés) :

  • Contrôleur de gestion,
  • Contrôleur de gestion industrielle,
  • Contrôleur de gestion commerciale,
  • Consultant décisionnel,
  • Consultant en progiciel intégré,
  • Consultant en refonte du système d’information…

Pré-requis

Accès sélectif en 1ère année de Master SICG
- Être titulaire d’un diplôme ou d’une formation validant 180 crédits ECTS (licence) ;
- Examen de dossier : adéquation de la formation antérieure, résultats obtenus, expériences antérieures, motivations et projet professionnel ;
- Fournir un score IAE-Message ;
- Entretien individuel devant un jury de sélection.


Accès sélectif en 2ème année de Master SICG
- 240 crédits (bac+4 validé ou en cours) ;
- Les trois autres rubriques ci-dessus restent à satisfaire, avec en plus la validation des pré-requis du master 1 SICG (cf. le contenu des enseignements).
- Fournir un score IAE-Message.